Ambulancier

L'ambulancier est un auxiliaire sanitaire pleinement intégré dans la chaîne des soins. Il est au service de la collectivité et responsable du confort et de la santé du malade qu'il transporte. S'il transporte un blessé accidenté il doit savoir faire fonctionner des appareils d'assistance médicale.

Description

L'ambulancier effectue le transport des blessés et des malades au moyen d'un véhicule spécialement adapté. Transporteur spécialisé et auxiliaire sanitaire, l'ambulancier est au service du patient : il l'aide à se rendre jusqu'à la voiture, au besoin en le transportant sur un brancard. Le conducteur ambulancier est capable de surveiller l'état du malade ou du blessé en utilisant au besoin des appareils d'assistance médicale.

Il doit, en plus de la fonction de conduite, assurer la tenue des divers documents administratifs (hospitaliers, Sécurité sociale...), l'établissement des dossiers, la perception de la recette, avoir une bonne connaissance des principaux itinéraires à emprunter. Il peut être appelé à conduire des véhicules type fourgon s'il possède les permis C ou D.

Par définition il n'est jamais seul. Dans un véhicule, sur les deux ambulanciers présents, l'un d'entre eux doit être obligatoirement titulaire du certificat de capacité d'ambulancier (CCA). Si le conducteur n'est titulaire ni du certificat de capacité d'ambulancier, ni du brevet de secourisme, il est second membre de l'équipage.

Salaire

Le salaire d'un ambulancier débutant titulaire du CCA est de l'ordre de 1 250 € par mois. En fin de carrière il peut atteindre 1 900 €. Avec la même ancienneté il peut être différent d'une entreprise à l'autre.

Evolution

Après quelques années de pratique, le conducteur ambulancier peut devenir « régulateur ». Sa fonction consiste alors à recevoir les appels, coordonner les demandes et établir le planning des courses ou des interventions. Un conducteur ambulancier expérimenté peut aussi se mettre à son compte et devenir chef d'entreprise.

Etudes

Le certificat de capacité d'ambulancier est délivré après une préparation obligatoire.

Pour suivre cette formation il faut être titulaire depuis plus de 2 ans d'un permis de conduire B avec mention ambulance et être possesseur de l'attestation de formation aux premiers secours (AFPS). La mention ambulance est accordée après un contrôle médical effectué par la commission du permis de conduire de chaque préfecture.

La préparation au CCA est assurée par des centres agréés par le ministère des Affaires sociales. La formation est payante. Elle peut être prise en charge dans le cadre de la formation continue. Elle dure de 2 à 4 mois, à temps complet ou partiel.